Que recherchez-vous ?

La gestion d’une officine après décès du titulaire

Dernière mise à jour :

Date de publication

12/12/2019

Accroche

Qui peut gérer une officine après le décès de son titulaire ? Quelles sont les démarches à effectuer ? Quelles sont les règles à connaitre ? Nous faisons le point pour vous.

Corps de texte

Contenu du bloc éditorial

Qui peut assurer la gérance après décès ? 

En cas de décès du pharmacien titulaire, le conjoint survivant ou les héritiers du titulaire peuvent maintenir l'officine ouverte au public pendant une durée maximale de 2 ans, en la faisant gérer par un pharmacien, sur autorisation de l'ARS.

Le pharmacien gérant après décès doit justifier d’au moins six mois d’expérience en tant que pharmacien adjoint ou en tant que remplaçant  dans une officine de pharmacie s'il n'a pas effectué le stage de fin d'études de six mois dans une officine de pharmacie ou une pharmacie à usage intérieur d'un établissement de santé.
 

Titre de la frise chrono

Quelles sont les formalités à effectuer ?

Etape

1

Titre de la frise chrono étape

L’inscription à l’Ordre

Description de la frise chrono étape

Le pharmacien gérant après décès doit demander son inscription au tableau de l'Ordre des pharmaciens, auprès du Conseil central de la section D.

2

Titre de la frise chrono étape

Le contrat de gérance

Description de la frise chrono étape

 Un contrat de gérance doit être établir avec les héritiers.

3

Titre de la frise chrono étape

L’autorisation de l’ARS

Description de la frise chrono étape

Demander une autorisation à l’ARS compétente, par lettre recommandée précisant le nom, l’adresse et la qualité du remplaçant, accompagnée de l’engagement écrit de celui-ci d’assurer le remplacement.