Que recherchez-vous ?

Article

Après l'internat : devenir assistant spécialiste à temps partagé

Dernière mise à jour :
Date de publication
03/01/2020
Visuel
Accroche
Le dispositif d’assistant spécialiste à temps partagé (ASTP) permet à de jeunes diplômés en post-internat de parfaire leur formation de la manière la plus ouverte possible en occupant des postes partagés sur plusieurs sites (2 ou +) sur la base de la signature d’une convention d’une durée de 2 ans.
Corps de texte

Le dispositif d’assistant spécialiste à temps partagé (ASTP)  est destiné aux jeunes médecins spécialistes qui souhaitent parfaire leur formation de la façon la plus ouverte possible, en occupant des postes partagés :

  • soit inter-établissements hospitaliers (entre un centre hospitalier universitaire et un centre hospitalier, ou entre deux centres hospitaliers)
  • soit entre le secteur hospitalier et le secteur ambulatoire.

Le dispositif d’ASTP est ouvert à toutes les spécialités médicales, et se formalise sur la base d’un contrat d’une durée de 2 ans.

L’assistant partagé est accueilli par les deux structures partenaires durant deux années consécutives et continues. En plus de ses missions cliniques, l’ASTP participe à des activités pédagogiques, d’enseignement et de recherche. Les fonctions d’assistant partagé confèrent le titre d’ancien assistant des hôpitaux.

Le dispositif d’ASTP permet de répondre à plusieurs objectifs :

  • soutenir les projets professionnels hospitaliers et/ou universitaires en permettant à de jeunes médecins de parfaire leur formation post internat ;
  • permettre aux jeunes médecins de participer à l’encadrement d’internes et étudiants en santé ;
  • favoriser la coopération territoriale et médicale entre les centres hospitaliers et les centres hospitaliers universitaires ;
  • favoriser l’exercice hors centre hospitalier universitaire et à terme faciliter l’installation de médecins dans les établissements périphériques ;
  • consolider les équipes médicales des établissements de santé en difficulté de recrutement ;
  • renforcer le lien ville-hôpital et l’accès territorial aux soins.

Le dispositif d’ASTP permet de favoriser l’installation des jeunes médecins, de soutenir la coopération territoriale et médicale, et d’aider à la constitution de véritables équipes professionnelles de territoire.

Les postes d’ASTP proposés en Grand Est retenus ont vocation à couvrir un besoin de santé identifié :

  • en lien avec les 10 parcours prioritaires du Projet régional de santé Grand Est 2018-2028,
  • et, pour ce qui concerne le secteur ambulatoire, avec les projets impliquant des structures situés dans des zones déficitaires dans les spécialités médicales concernées, ou en zone qualifiée « quartier prioritaire de la ville ».

Les projets sont examinés par les Commissions de Sélection installées au sein de chaque Subdivision, après consultation de(s) Délégation(s) Territoriale(s) et de la Direction Générale Déléguée concernée(s) de l’ARS Grand Est, selon les besoins du territoire et en fonction des projets proposés.

En 2019, dans la région Grand Est, les postes sont financés dans leur intégralité par l’ARS, qui procède au versement des sommes correspondantes à l’établissement support de la convention d’exercice partagé.

En cas d’exercice mixte entre le secteur hospitalier et le secteur ambulatoire, les consultations réalisées par l’ASTP, hors médecine générale, le sont au sein de la structure ambulatoire, à hauteur de 50 % de son temps de travail au minimum, pour le compte de son établissement hospitalier employeur. Elles sont considérées comme des consultations externes dudit établissement et sont facturées comme telles.

Consulter les offres

Contacts

Informations générales

ARS | Direction de la Stratégie | Département des Ressources Humaines en Santé

@ : ars-grandest-rh-en-sante@ars.sante.fr

Tél : 03.83.39.28.61